I. Introduction :

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer correctement la toolchain fournie par ps2dev.org sur le système au pingouin : Linux Ubuntu.

Nous verrons quels sont les outils nécessaires ainsi que les pré-requis à installer avant de se lancer dans la compilation et l'installation de la toolchain.

 

II. Les premiers pas :

Pour commencer et pour faire simple, nous allons travailler sur une distribution Ubuntu 8.10 "Intrepid Ibex".

Afin d'éviter toutes spéculations sur l'intérêt de cette distrib ou d'une autre, elle à été choisie tout simplement parce qu'elle offre une simplicité d'installation et d'utilisation même pour les utilisateurs habitués à Windows.

Pour ceux qui ne voudraient pas se séparer de leur Windows, nous avons mis en ligne la machine virtuelle qui nous a permis de réaliser les différents tutoriels du site : Téléchargements - Machine virtuelle Unbuntu SmartPSP.

Pour plus d'informations sur le téléchargement, l'installation ou la configuration de Ubuntu, c'est par ici :

ubuntu-fr_logo

 

Avant toute chose, il est bon de rappeler une notion essentielle qui fait la particularité de Ubuntu : il n'existe pas de compte root. Enfin, il n'est pas accessible comme un autre compte.

En effet, lorsque vous voulez lancer une commande avec les droits du root dans un terminal, vous êtes obligés de "préfixer" votre commande par sudo :

1
sudo adduser toto

 

Pour plus de facilité dans la suite de ce tutoriel et des autres, nous supposerons qu'à chaque fois que avez besoin de lancer des commandes en root, vous tapiez cette commande :

1
sudo -i

Cela a pour effet de vous donner un terminal en root.

Console en mode root

Pour plus de renseignements sur l'activation du compte root sur Ubuntu, vous pouvez vous rendre ici :

Ubuntu-fr.org - Activer le compte système (root)

 

 

III. Les outils nécessaires :

Le premier outil que l'on va utiliser et certainement le plus important, c'est le terminal. Toutes les commandes données dans la suite du tutoriel seront à exécuter dans un terminal. Il sera précisé s'il s'agit d'un terminal normal ou en mode root. Sous Gnome, il est présent dans Applications > Accessoires > Terminal .

Ouvrir le terminal

 

Le second outils qui va nous être utile est SVN. Il va nous permettre de récupérer la toolchain ainsi que toutes les librairies de ps2dev.org.

Par défaut, il n'est pas présent dans Ubuntu ; nous allons donc devoir l'installer. Pour commencer, lancer une console (terminal) en mode root (voir section II), puis tapez la commande suivante :

1
apt-get install subversion

Installation SVN

Pour plus d'informations sur l'utilisation de la commande apt-get, vous pouvez consulter cette page : Ubuntu-fr.org - apt-get

 

 

IV. Préparation du travail :

Maintenant que l'on sait lancer un terminal en mode root et que l'on a installé svn, il nous faut un répertoire de travail dans lequel on va pouvoir télécharger l'intégralité du dépôt svn de ps2dev.org, ainsi que les autres librairies qui nous seront nécessaires par la suite.

Pour commencer, on va créer un dossier psp dans le répertoire personnel de l'utilisateur : /home/smartpsp (dans notre cas). Dans un terminal normal, il suffit de taper ces commandes pour se placer dans le bon répertoire et de créer le dossier psp :

1
2
cd /home/smartpsp
mkdir psp

Création dossier de travail

 

V. Récupération de la toolchain :

Pour commencer, il faut se placer dans le dossier psp que l'on vient de créer et taper la commande suivante :

1
svn co svn://svn.pspdev.org/psp/trunk

Téléchargement de la toolchain

ATTENTION, il faut prévoir 121 Mo de place sur le disque.

ATTENTION, la commande va récupérer l'intégralité du dépôt. Cela va donc prendre un peu de temps : 20 minutes environ avec un connexion de 16Mbits/s.

Pour une meilleure distinction des différents dépôts que l'on va récupérer dans les autres tutoriels, nous allons renommer le dossier trunk créé par svn en pspdev-trunk :

1
mv trunk/ pspdev-trunk

 

VI. Les pré-requis :

Avant toute chose, il y a un liste de pré-requis à installer afin d'installer correctement la toolchain. Cette liste est diponible dans le fichier readme-ubuntu.txt du dossier /home/smartpsp/psp/pspdev-trunk/psptoolchain.

Pour faire simple et pour vous éviter d'avoir à l'ouvrir, je vais vous indiquer les commandes à lancer. D'abord ouvrez un terminal, puis tapez les commandes suivantes :

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
## Installation des pré-requis
sudo apt-get install build-essential
sudo apt-get install autoconf
sudo apt-get install automake
sudo apt-get install bison
sudo apt-get install flex
sudo apt-get install libncurses5-dev
sudo apt-get install libreadline-dev
sudo apt-get install libusb-dev
sudo apt-get install texinfo
sudo apt-get install libgmp3-dev
sudo apt-get install libmpfr-dev
sudo apt-get install gcc-4.2
sudo apt-get install libtool

Vous pouvez ne faire appel à apt-get qu'une seule fois en mettant le nom des paquets les uns à la suite des autres.

Installation pré-requis

 

 

VII. Paramétrage de l'environnement :

Avant de commencer la compilation et l'installation de la toolchain, il faut d'abord configurer des variables d'environnement pour la session utilisateur avec laquelle on veut développer : ici il s'agit de la session de l'utilisateur smartpsp.

Pour commencer, il faut éditer le fichier .profile se trouvant dans le répertoire utilisateur : /home/smartpsp dans notre cas. Vous pouvez utiliser n'importe quel éditeur de texte pour le faire. Dans notre exemple, nous utiliserons gedit en le lançant dans un terminal normal :

1
gedit ~/.profile

Attention, dans le fichier readme-ubuntu.txt, il est demandé d'éditer le fichier .bashrc. En éditant .bashrc, les variables d'environnement ne seront disponible que lorsque vous taperez des commandes dans le terminal. Le fichier .profile permet d'accéder aux variables d'environnement quel que soit le programme lancé.

Le caractère ~ remplace le chemin du répertoire utilisateur pour l'utilisateur avec lequel on lance la commande.

 

Maintenant, il faut placer les lignes suivantes à la fin du fichier et enregistrer les modifications :

1
2
3
export PSPDEV="/usr/local/pspdev"
export PSPSDK="$PSPDEV/psp/sdk"
export PATH="$PATH:$PSPDEV/bin:$PSPSDK/bin"

Paramétrage environnement

 

Enfin, il suffit de redémarrer la machine ou la session utilisateur pour que les paramètres soient pris en compte. Si vous ne redémarrez pas, cela posera des problèmes à l'étape suivante.

 

 

VII. Compilation et installation de la toolchain :

Pour commencer la compilation, il suffit d'ouvrir un terminal en mode normal, de se placer dans le bon dossier /home/smartpsp/psp/pspdev-trunk/psptoolchain (pour notre machine virtuelle) et de lancer le script shell toolchain.sh. Attention, exceptionnellement on va utiliser la commande sudo. C'est la seule manière pour que la toolchain se compile et s'installe.

1
2
cd /home/smartpsp/psp/pspdev-trunk/psptoolchain
sudo ./toolchain-sudo.sh

Attention, cela prend beaucoup de temps pour compiler et c'est proportionnel à la rapidité de votre machine. Cela nous a pris entre 1h30 et 2 heures sur une machine avec un Athlon X2 5600+ et 2Go de Ram.

 

Enfin, il ne reste plus qu'à faire une dernière modification qui nous simplifiera la vie lorsque nous installerons de nouvelles librairies. Etant donné que Ubuntu ne possède pas réellement de compte root et que notre compte smartpsp n'est un comptre superuser, nous devons nous donner les droits d'accès au dossier contenant la toolchain : /usr/local/pspdev.

Pour cela, il suffit de lancer un terminal en mode root, et de taper la commande suivante :

1
chmod 777 -R /usr/local/pspdev

 

VIII. Conclusion :

Maintenant que vous venez de compiler et installer la toolchain, vous allez pouvoir commencer à programmer sur PSP. Pour ceux qui veulent programmer de suite, vous pouvez aller directement dans les tutotriels de programmation et commencer par le premier programme : le fameux Hello World. Sinon, vous pouvez continuer le tutoriel d'installation des librairies qui vous permettront d'étendre les possibilités de vos applications.